Posted in Pénis Santé

« Pourquoi j’ai une couille plus basse que l’autre ? » : différence de taille des testicules, est-ce normal ? Quand faut-il s’inquiéter ?

Je suis le fondateur de ce blog. J'ai acquis une expérience dans les problèmes intimes masculins en essayant tout d'abord de me perfectionner moi-même. Coach, mentor, conférencier. Je dédie maintenant ma vie à partager mon expérience en matière de sexualité.
« Pourquoi j’ai une couille plus basse que l’autre ? » : différence de taille des testicules, est-ce normal ? Quand faut-il s’inquiéter ? Posted on 23 juillet 20183 Comments
Je suis le fondateur de ce blog. J'ai acquis une expérience dans les problèmes intimes masculins en essayant tout d'abord de me perfectionner moi-même. Coach, mentor, conférencier. Je dédie maintenant ma vie à partager mon expérience en matière de sexualité.

Souvent, les garçons, les adolescents et même les hommes se demandent s’ils n’ont pas un problème aux testicules, lorsqu’ils découvrent que l’un pend plus bas que l’autre ou que carrément, l’un est plus gros que l’autre. Vous avez déjà la réponse à l’une des premières questions que se posent ces hommes, rien qu’en lisant cette première phrases. Si les hommes sont nombreux à se demander si c’est normal d’avoir un testicule plus gros que l’autre, c’est que c’est fréquent. Donc, oui, c’est normal. Pourquoi ? Quelle est la cause ? Est-ce si fréquent ? Peut-on y faire quelque chose ?

Est-ce que tout le monde a un testicule plus gros que l’autre ?

Il est normal d’avoir un testicule plus gros ou plus grand que l’autre. En général, le testicule droit a tendance à être plus grand que le gauche. Ce n’est pas tout, souvent, l’un des deux pend plus bas que l’autre dans le scrotum.

En principe, c’est n’est donc pas un problème. Il faut simplement s’assurer de ne jamais ressentir de douleurs. Aussi, il est normal qu’il y ait une différence de taille, mais tout de même, il ne faut pas que la forme soit totalement différence. Donc, si tout à coup vous ressentez des douleurs ou que la forme n’est pas la même, il vaut mieux consulter un médecin.

Comment s’avoir si j’ai un testicule plus gros que l’autre ?

En principe, il est simple de répondre à cette question : il suffit d’observer ses testicules. Mais chez certains, il n’y a aucune différence ou une différence minime. Peu importe quel testicule est plus grand, celui qui est plus imposant ne doit pas l’être de façon disproportionnée. Vous ne devez jamais ressentir dans douleur en vous asseyant ou en faisant du sport, par exemple. Il ne faut jamais observer de rougeurs ou de gonflements. Dans ce cas, il pourrait s’agir d’une torsion testiculaire ou d’une épididymite.

Les testicules ont une forme d’œuf, plutôt que ronds. Il faut que les testicules soient lisses et surtout ne pas sentir de petites bosses ni protrusions. Attention, nous parlons bien du testicules en lui-même. Celui-ci est surmonté de l’épididyme et de canaux qui eux ne sont pas lisses. Il ne faut pas s’inquiéter. Si vous sentez des petites aspérités sur le testicule, il faut immédiatement consulter un médecin, car il s’agit d’un signe du cancer des testicules.

Comment examiner ses testicules

prévention cancer des testicules taille

Un auto-examen est très simple à réaliser et c’est la première étape pour identifier un problème. Vous êtes le mieux placer pour toucher vos testicules régulièrement. Il faut donc examiner vos bourses fréquemment et ne pas hésiter à les palper.

Suivez ces étapes lorsque votre scrotum (la peau des bourses qui maintient les testicules) est relâché et non ratatiné.

  1. Roulez et pressez légèrement un testicule entre votre pouce et l’index. Ne le faites pas trop violemment, bien entendu.
  2. Parcourez toute la surface du testicule, essayez de voir si vous ressentez des douleurs, des petites aspérités, des boutons, des excroissances.
  3. Touchez l’épididyme, cet ensemble de tubes qui part du haut à l’arrière du testicule et redescend.
  4. Faites la même chose avec l’autre testicule.

Il est recommandé de pratiquer cet auto-examen au moins une fois par mois.

Pourquoi un testicule est plus gros que l’autre ?

En réalité, il n’y a aucune explication scientifique ni médicale à cette question. Il arrive que les testicules n’aient pas la même forme, tout comme certains ont une oreille un peu différente de l’autre ou un œil légèrement plus petit. C’est la même chose pour les testicules, sauf que c’est plus fréquent.

Toutefois, il existe des causes médicales au fait qu’un testicule soit plus gros que l’autre. On parle ici des cas où l’un des testicules est douloureux ou que la différence de taille s’est accrue de façon anormale.

Causes possibles d’un agrandissement d’un testicule :

Épididymite

Il s’agit de l’inflammation de l’épididyme. Ce gonflement du tube qui transporte les spermatozoïdes est souvent l’un des symptômes d’une IST comme le chlamydia ou la gonorrhée. Cela se traduit par des douleurs abdominales, des douleurs au moment d’uriner et une inflammation des bourses.

Kyste sur l’épididyme

Dans ce cas, il s’agit simplement de l’épididyme qui a gonflé à cause d’un excès de fluide. En général, cela ne requiert aucun traitement.

Orchite

L’orchite est une inflammation des testicules causée par des infections ou le virus qui peut causer les oreillons. Il est important d’aller voir un médecin car l’orchite peut endommager les testicules.

Hydrocèle

L’hydrocèle est un amas de fluide qui se retrouve autour du testicule et qui cause un gonflement. Cet amas de fluide est plus fréquent en vieillissant et ne requiert aucun traitement. Cependant, il faut faire attention, car l’hydrocèle peut aussi présenter une inflammation.

Varicocèle

Les varicocèles sont les veines épaisses qui se trouvent dans vos bourses, au-dessus des testicules. Elles peuvent éventuellement réduire la production de sperme, mais avoir de grosses veines noueuses à cet endroit est normal et ne doit pas être traité, sauf si vous présentez d’autres symptômes.

Torsion testiculaire

La torsion du cordon spermatique qui peut s’emmêler se produit si les testicules bougent de trop. Cela réduit l’arrivée du sang dans les testicules et cela peut-être néfaste et dangereux. La douleur qui accompagne la torsion est vive, puis peut s’en aller, avant de revenir. Il s’agit d’une intervention qui doit être pratiquée en urgence !

Cancer des testicules

Le cancer des testicules se déclare quand des cellules cancéreuses apparaissent sur le testicule. Il faut immédiatement consulter un médecin si vous repérez des petites aspérités sur la surface du testicule.

Quand dois-je m’inquiéter ?

Comme vous venez de le lire, il n’y a pas de raison de s’inquiéter si l’un des testicules est plus gros, plus large, plus grand ou pend plus bas que l’autre. Il faut par contre vérifier que cet état ne change pas. Si soudainement l’un des testicules est plus gros que l’autre, il y a peut-être un problème.

Pour ceux qui ne sont pas des experts en anatomie, on vous rappelle que les testicules ne sont pas bourses en elles-mêmes. Les testicules désignent souvent l’ensemble des bourses, mais en réalité, il s’agit du scrotum. Les testicules, anatomiquement parlant, sont seulement les deux gonades situées à l’intérieur du scrotum. Donc, quand on demande de surveiller les aspérités, on parle bien entendu de toucher à travers la peau, pour vérifier que le testicule est bien lisse à l’intérieur.

 

Je suis le fondateur de ce blog. J'ai acquis une expérience dans les problèmes intimes masculins en essayant tout d'abord de me perfectionner moi-même. Coach, mentor, conférencier. Je dédie maintenant ma vie à partager mon expérience en matière de sexualité.

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *